Vidéos 2019

Mercredi 15 Mai

Aujourd'hui avec Regards Jeunes sur le cinéma, les jeunes des quartiers Nord de Toulouse ont eu la chance de voir un film culte de 1982 tandis que les jeunes d'Hénin-Carvin on pu voir un film contemporain, en course pour le prix de la Caméra d'Or.

BULL de Annie SILVERTSEIN , présenté à Un Certain Regard

Dans un quartier défavorisé situé à l’ouest de Houston, les rapports tumultueux entre une adolescente paumée et un torero vieillissant. Un regard d'une femme cinéaste sur une jeune fille dans l'Amérique des déshérités. A voir, absolument!

Au lendemain de notre arrivée, c'est la plongée dans le festival de Cannes avec "Bull" premier long métrage d'Annie Silverstein. Le film est présenté à "Un Certain Regard".   File d'attente sous un ciel gris, mais placement en VIP dans la salle, 2 rangs derrière l'équipe du film, juste incroyable! A la sortie, la réalisatrice quitte la salle, main dans la main avec sa jeune actrice, toutes deux très émues. Les productrices du film répondent volontiers à nos questions. Puis sous le soleil de la croisette c'est à nous de passer devant et derrière la caméra!  

Reportage réalisé avec les jeunes de Hénin-Carvin : Romain, Donatien, Dorian, Junie, Sarah, Malorie et Lou.

THE THING de John CARPENTER, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

En plein coeur de l'Antarctique, une équipe de scientifiques découvre une créature gelée. Ramené à la vie, le monstre prend l'apparence de toutes formes organiques et décime un à un les membres de l'expédition.

Les jeunes des quartiers Nord de Toulouse, ravis d'être à Cannes sont curieux de découvrir un film de science fiction datant d'il y a 37 ans. Le contraste sera marqué avec les films d'aujourd'hui, notamment au niveau des effets spéciaux. Cette différence n’empêchera pas les jeunes d'apprécier la réalisation, le scénario et le jeu d'acteur du film.
Les jeunes auront la chance de rencontrer John Carpenter dans l'après-midi lors d'une conférence de press où ils vont même pouvoir lui poser une question !

Reportage réalisé avec les jeunes de Toulouse : Chahrazad, Rochdi, Sarah, Walid et Mathilda.

Jeudi 16 Mai

Le cinéma est un outil puissant permettant de faire passer des messages politiques, culturels et sociaux. Les deux films d'aujourd'hui traitent chacun un sujet fort, l’homosexualité en Europe de l'Est et la place de la femme en Afghanistan, ces films offrent donc à nos jeunes une réflexion très intéressante sur le monde qui les entoure.

AND THEN WE DANCED de Levan AKIN , présenté à la Quinzaine des Réalisateurs

Merab s’entraîne depuis son plus jeune âge dans le cadre de l’Ensemble National Géorgien avec sa partenaire de danse, Mary. Son monde est brusquement bouleversé lorsque le charismatique et insouciant Irakli arrive et devient à la fois son plus fort rival et son plus grand désir. Dans ce contexte conservateur, Merab se voit contraint de se libérer et de tout risquer.

Le groupe du centre social Belencontre Phalempins à Tourcoing, est composé de 6 jeunes qui ont entre 16 et 18 ans. Aujourd'hui, ils sont réunis à Cannes afin d'épanouir leur passion du 7ème art, ils souhaitent en apprendre d'avantage sur le cinéma et découvrir les coulisses de la réalisation d'un film. Les jeunes ont apprécié le film "And then we danced" qui est un film très engagé au sujet de l'homosexualité. Le film leur a apporté un esprit critique sur le sujet. Ils ont pu découvrir des scènes fortes, et sont content d'avoir vu ce film qu'ils n'auraient pas regardé d'eux-même.

Ils ont également pu interviewer le réalisateur et en apprendre d'avantage sur la création de son film.

Reportage réalisé avec les jeunes du centre social de Belencontre / Tourcoing.

LES HIRONDELLES DE KABOUL de Zabou BREITMAN , présenté à  Un Certain Regard

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Les jeunes de l'animation jeunesse communautaire de Bretagne Porte de Loire sont 6, ils ont entre 16 et 20 ans, c'est la première fois qu'ils viennent à Cannes, lorsqu'ils ont appris qu'il venaient, ils étaient très heureux de pouvoir découvrir quelque-chose de nouveau pour eux. Ils ont déjà vu 3 films en 3 jours, "A Cannes, on voit des films différents de d'habitude" disent-ils. Leur film d'aujourd'hui "Les hirondelles de Kaboul" parle de la situation de la femme en Afghanistan, ils ont aimé le fond qui les a fait réfléchir, la forme leur a parut moins attractive que les films qu'ils voient d'habitude, mais l'histoire leur a plu, ils ont donc un très bon souvenir de cette journée.

 

Reportage réalisé avec les jeunes de Léo Lagrange Bain De Bretagne

Vendredi 17 Mai

Le film d'aujourd'hui est un film d'auteur par excellence, avec une identité artistique très forte et propre à son réalisateur, le film "Zombi Child" de Bertrand Bonnello a en plus de ça décidé de casser certains codes du cinéma.

ZOMBI CHILD de Bertrand Bonello , présenté à la Quinzaine des Réalisateurs

Haïti, 1962. Un homme est ramené d’entre les morts pour être envoyé de force dans l’enfer des plantations de canne à sucre.
55 ans plus tard, au prestigieux pensionnat de la Légion d’honneur à Paris, une adolescente haïtienne confie à ses nouvelles amies le secret qui hante sa famille.
Elle est loin de se douter que ces mystères vont persuader l’une d’entre elles, en proie à un chagrin d’amour, à commettre l’irréparable.

Les jeunes de la mission locale Cannes Pays de Lérins sont habitués au soleil de la région, mais viennent pour certains pour la première fois assister au festival. Ils ont pu voir aujourd'hui le film "Zombi child", après la projection les jeunes ont pu poser quelques questions au réalisateur, ce qui leur a donné une nouvelle compréhension du film. A la sortie de la projection, tout le monde avait une remarque particulière, certains s’interrogeaient sur la mise en scène et la signification d'une scène abstraite, tandis que d'autres réfléchissaient sur l'importance de la musique dans le film. Ils ont ensuite mis toute leur réflexion en image dans leur reportage.

Reportage réalisé avec les jeunes de la mission locale Cannes Pays de Lérins.

Samedi 18 Mai

Le 7ème art permet de lier l'utile à l'agréable, de modeler le fond et la forme, afin d'obtenir des films toujours uniques et différents. Les films d'aujourd'hui possèdent tout les deux un fond très fort avec une forme plus légère, pour un film ce sera un sujet politique traité avec humour, et pour l'autre un propos historique avec une forme la plus esthétique possible.

ALICE ET LE MAIRE de Nicolas Pariser , présenté à la Quinzaine des Réalisateurs

Le maire de Lyon, Paul Théraneau, est dans une position délicate. Après 30 ans en politique, il est à cours d’idées, sentant comme un vide existentiel. Pour y pallier, Paul engage une jeune et brillante philosophe, Alice Heimann. S’ensuit un dialogue entre deux personnalités diamétralement opposées, qui chamboulera leurs certitudes.

Les jeunes du groupe de Nantes sont 7 et sont passionnés par le cinéma, ils ont chacun déjà réalisé des projets audiovisuel et certains pensent à poursuivre leurs études dans le domaine du cinéma, ou même devenir acteur. Après avoir découvert Cannes en enchaînant les projections tout au long de la semaine, ils ont la chance d'assister aujourd'hui à la projection de "Alice et le maire" avec Regards Jeunes Sur Le Cinéma présenté par la Quinzaine des Réalisateurs.

Reportage réalisé avec les jeunes de Léo-Lagrange de Nantes.

JEANNE de Bruno Dumont , présenté à  Un Certain Regard

Année 1429. La Guerre de Cent Ans fait rage. Jeanne, investie d’une mission guerrière et spirituelle, délivre la ville d’Orléans et remet le Dauphin sur le trône de France. Elle part ensuite livrer bataille à Paris où elle subit sa première défaite. 
Emprisonnée à Compiègne par les Bourguignons, elle est livrée aux Anglais. 
S’ouvre alors son procès à Rouen, mené par Pierre Cauchon qui cherche à lui ôter toute crédibilité. 
Fidèle à sa mission et refusant de reconnaître les accusations de sorcellerie diligentées contre elle, Jeanne est condamnée au bûcher pour hérésie.

Les jeunes de Ciné-Carbonne sont arrivés à la salle d'Un Certain Regard sous un ciel gris en fin de matinée, pour assister à la projection du film "Jeanne" de Bruno Dumont, film qui n'a pas laissé les jeunes indifférents.

Reportage réalisé avec les jeunes de Ciné-Carbonne.

Dimanche 19 Mai

Le cinéma permet d'immortaliser, de se rappeler ou même d'inventer, le film d'aujourd'hui mélange ces 3 aspects : un scénario très original dans les Vosges d'aujourd'hui, au sein d'une famille dont le mode de vie est resté figé aux modes d'il y a 20 ans.

PERDRIX de Erwan Le Duc , présenté à la Quinzaine des Réalisateurs

Pierre Perdrix vit des jours agités depuis l'irruption dans son existence de l'insaisissable Juliette Webb. Comme une tornade, elle va semer le désir et le désordre dans son univers et celui de sa famille, obligeant chacun à redéfinir ses frontières, et à se mettre enfin à vivre.

Arrivés à Cannes depuis quelques jours, les jeunes de Watignies sont 7 et ont vu leur 3ème film au festival ! Le film Perdrix a globalement plu au groupe car il mélange une bonne intrigue avec une mise en scène humoristique très agréable. A la fin de la projection, Anthony, un membre du groupe a pu demander au réalisateur quelles étaient ses sources d'inspiration. Le réalisateur lui a offert une très longue réponse, expliquant que son inspiration était vaste, et qu'elle venait parfois sur le tournage au moment de filmer. Les jeunes de Watignies ont particulièrement apprécié les personnages du film qu'ils ont trouvé sincères et très bien interprétés par les acteurs.

Reportage réalisé avec les jeunes du centre social de Watignies.

Lundi 20 Mai

Aujourd'hui, deux films qui se ressemblent, tout les deux réalisés par des femmes, ayant chacun pour sujet principale une jeune femme. Mais les scénarios ne se déroulant pas du même côté de la Méditerranée, ces 2 films présentent parfaitement les changements mode de vie et de conditions de la femme d'un pays à l'autre.

UNE FILLE FACILE de Rebecca Zlotowski , présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

Naïma a 16 ans et vit à Cannes.
Alors qu'elle se donne l’été pour choisir ce qu’elle veut faire dans la vie, sa cousine Sofia, au mode de vie attirant, vient passer les vacances avec elle.
Ensemble, elles vont vivre un été inoubliable.

Les jeunes du jury du festival de cinéma de Brive sont 7 et sont de jeunes cinéphiles passionnés,  arrivés à la Quinzaine sous un grand soleil, les jeunes sont aujourd'hui concernés par le film "Une fille facile", qui a justement été tourné à Cannes !

Reportage réalisé avec le Jury Jeune Du Festival Du Cinéma De Brive

ADAM de Maryam Touzani, présenté à  Un Certain Regard

Dans la Médina de Casablanca, Abla, veuve et mère d'une fillette de 8 ans, tient un magasin de pâtisseries marocaines. Quand Samia, une jeune femme enceinte frappe à sa porte, Abla est loin d'imaginer que sa vie changera à jamais. Une rencontre fortuite du destin, deux femmes en fuite, et un chemin vers l'essentiel.

Les 4 jeunes de Clermont-Ferrand sont en option cinéma au lycée. Déjà initiées à la technique de l'image et à la culture du cinéma, elles vont aujourd'hui voir le film "ADAM", de Maryam Touzani qui concourt à la caméra d'or (c'est donc le premier long-métrage de cette réalisatrice). Fin de la séance sur une standing ovation,  les jeunes ont intercepté la réalisatrice et l'équipe technique à la sortie pour les interroger sur le film et sa fabrication .

Reportage réalisé avec les jeunes de Clermont-Ferrand

Mardi 21 Mai

Le festival de Cannes a la réputation de valoriser le cinéma d'auteur, les jeunes d'aujourd'hui en ont eu la preuve, avec un film ayant une identité artistique et visuelle très forte, c'est la représentation parfaite d'un film d'auteur.

TLAMESS de Ala Eddine Slim, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

Suite au décès de sa mère, S, un jeune soldat dépêché dans le désert tunisien, se voit octroyer une permission d’une semaine. Il ne reviendra jamais. Dans le quartier populaire où il s’est réfugié commence alors une chasse à l’homme, qui finira par la fuite de S dans la montagne. Des années plus tard, F, une jeune femme qui vient de s’installer dans une luxueuse villa avec son riche mari, apprend qu’elle est enceinte. Un jour, F part se promener seule dans la forêt. Elle ne reviendra jamais.

 

Aujourd'hui, les jeunes des missions locales de Toulon, Berre-l'Etang, Pays Salonays, Poissy-Conflans et Charleville-Meziere ont vu le film "Tlamess", de Alla Eddine Slim, en présence de toute l'équipe, ils ont pu poser des questions et se faire prendre en photo avec l'équipe du film.

Reportage réalisé avec les jeunes des missions locales de Toulon, Berre-l'Etang, Pays Salonays, Poissy-Conflans, Charleville-Meziere.

Mercredi 22 Mai

Dernière opération de 2019 pour Regards Jeunes sur le Cinéma, c'est un film d'auteur qui clôture cette année.

LES PARTICULES de Blaise Harrison, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

Au pied du massif du Jura où se trouve l'accélérateur de particules le plus puissant au monde, des lycéens vivent leur dernière année au lycée. Alors que l'hiver s'abat sur la région, P.A. commence à percevoir des lueurs et des déformations anormales dans le paysage.

Les jeunes du service jeunesse de Liévin sont 6, et tous en service civique dans le Pas-De-Calais. Ils passent 7 jours à Cannes pour le festival. Aujourd'hui, grand ciel bleu, et pour la dernière opération de Regards Jeunes sur le Cinéma de 2019, c'est le film Français "Les Particules" de Blaise Harrison qui est à l'affiche. Ce film a été tourné dans le Jura, c'est un jeune réalisateur qui a décidé de filmer des comédiens non-professionnels, c'est pour eux-tous leurs premier film. Les acteurs et le réalisateur étaient présents, beaucoup de sympathie se sentait dans leurs discours, ils ont même pris une photo avec les jeunes de Liévin !

Reportage réalisé avec les jeunes du service jeunesse de Liévin.

Clap de fin pour l’édition  2019 de Regards  Jeunes sur le Cinéma